AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 2 : L’équilibre élémentaire - Scène d'Ouverture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faith O. Row
Admin
avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 25

MessageSujet: Chapitre 2 : L’équilibre élémentaire - Scène d'Ouverture   Dim 1 Avr - 20:33

Au bord de l’eau, Faith Row regardait son visage. Son teint était horrible, plusieurs années auparavant elle aurait attrapé sa mallette de maquillage et aurait appliqué plusieurs couches de fond de teint sur son visage afin d’avoir une meilleure apparence. Néanmoins, aujourd’hui, alors que le fond de teint aurait vraiment été utile pour une fois, elle n’avait rien de tel sous la main. Levant les yeux du petit ruisseau sur lequel son regard était fixé depuis plusieurs minutes elle étudia le paysage qui s’offrait à elle.


Le jour était en train de se lever. Lentement, le soleil montait dans le ciel, pendant que la lune tirait sa révérence. Son observation de ces deux astres terriens se fit très rapidement car elle concentra son attention sur ce qu’elle voyait à perte de vue. Du sable, encore et toujours du sable. De magnifiques dunes, certes, mais du sable tout de même. Depuis plusieurs mois déjà, l’alliance élémentaire se trouvait dans un désert situé sur terre. Leurs ennemis, ceux qui aimaient se faire appeler les « maitres » se cachaient dans la région. Beaucoup d’informations avaient été recueillies mais c’était un travail de longue haleine. C’est pourquoi, une équipe d’élite, formée d’une cinquantaine des meilleurs soldats de chaque groupe d’élémentaires avait été constitué.

Jetant un coup d’œil à sa montre, Faith se leva et tourna le dos au paysage qu’elle avait admiré quelques secondes auparavant. Le campement se trouvait à quelques centaines de mètres et elle était déjà en retard. Une réunion importante allait se tenir se matin, mais avant ça, elle devait retrouver Joshua Alfred Athos, son meilleur ami et son coéquipier lorsqu’ils se battaient pour l’alliance. Même si ils se connaissaient depuis qu’elle avait intégré l’académie Royale, leurs liens s’étaient amplifiés au fil du temps et des missions dangereuses qu’ils avaient été forcés d’accomplir. Arrivant à proximité de la tente où devait l’attendre Josh, une violente envie de vomir saisit la jeune femme si bien qu’elle s’arrêta une main devant la bouche. Les choses s’empiraient, mais c’était parfaitement normal. Même si elle mettait toute sa volonté pour cacher ses malaises, cela devenait de plus en plus compliqué au fil des semaines.
Aussi énergiques qu’à l’accoutumée, Aria et Flora passèrent à côté d’elle la saluant rapidement avant d’aller faire leur ronde matinale. Les deux jeunes femmes s’étaient rencontrées lors de cette mission et leur nature compétitive et professionnelle avait fait d’elles de très bonnes amies ce qui réjouissait Faith. Toutefois, en cet instant aucun sentiment de joie, juste la sensation désagréable que son estomac allait déverser son contenu par terre d’une seconde à l’autre. En entendant Joshua râler de l’autre côté, elle ne pu attendre plus longtemps et entra dans la tente, ne parvenant pas ce matin à simuler un sourire.


- Bonjour Faith, ça va ? Tu es en re…


Joshua n’eut pas le temps de l’engueuler, car Faith vomit son déjeuné dans la poubelle la plus proche. Une fois qu’elle eut fini, il lui tendit de quoi boire et s’essuyer le regard suspicieux. En bon ami toujours prêt à écouter, il ne pipa mot même si ce n’était pas la première fois que Faith vomissait devant lui ces dernières semaines. Néanmoins, ses yeux posaient des centaines de questions, et il n’eut pas besoin de réfléchir bien longtemps pour que certains éléments prennent place dans son esprit. Butée, Faith se redressa et le remercia d’un sourire puis alla s’assoir à sa place habituelle faisant comme si de rien était.


- Désolée pour mon retard, j’ai…
- Tu comptes vraiment faire comme si de rien était ?
l’interrompit le jeune homme légèrement vexé.
- De quoi est-ce que tu parles Joshua ?


Il soupira. Elle utilisait son prénom en entier, chose parfaitement habituelle avec Faith quand elle voulait prendre de la distance par rapport à vous. D’ailleurs, elle aurait même été capable de la vouvoyer puisqu’il était son supérieur à l’intérieur de l’alliance. Blasé du comportement de son amie, il se contenta de la regarder et de secouer la tête. Puis il lui sortit un gâteau au chocolat qu’il savait qu’elle aimait plus que tout. L’an passé, alors qu’ils suivaient un « maitre » en Chine, il avait remué ciel et terre pour lui avoir un de ces gâteaux parce que c’était son anniversaire. Et elle avait été si émue qu’il avait bien cru qu’elle allait pleurer de joie. Mais ce matin, lors de la vision du gâteau Faith grimaça et son teint devint blafard.


- Arrêtes ça, je vais vomir Josh !
- Tu me demandais de quoi je parlais hein…
répondit-il rangeant tout de même le gâteau. Maintenant, si tu passais aux aveux se serait sympa. Parce que j’en ai marre de te protéger tout en faisant attention à ce que personne, surtout pas toi ne le remarque.
- Pardon ?
l’interrogea-t-elle surprise.
- Depuis que j’ai remarqué ta… tes symptômes je t’envoie dans des endroits où je sais qu’il n’y a rien à trouver. Icare commence à se poser des questions. Et Flora et Aria m’ont carrément insulté parce que je gaspille ton talent en t’envoyant sur des pistes stériles.
- Pourquoi as-tu fait ça ? De quel droit ? Je suis parfaitement capable de gérer nos ennemis Josh ! Si je suis ici, il y a une raison.
- Tu en es capable, mais en ce moment tu n’es pas apte à te battre Faith. Et inutile de me mentir à moi. Tous les matins tu vas vomir avant de me retrouver, et tu te trouves trop souvent mal au court de tes rondes. Les autres ne voient rien pour le moment, mais je te connais assez pour comprendre ce qui se passe. Tu mets en danger les autres en ne prévenant personne. Et pire que ça, tu vous mets en danger, toi et l’enfant que tu portes.



En écoutant le discours de son ami, Faith se rendit compte qu’elle n’avait pas été si discrète que ça. Même si depuis le départ, elle avait su que la situation serait compliquée avec Joshua. Même si Aude et Naya ne se trouvaient pas sur le campement, mais bien à l’abri chez les élémentaires, Joshua la connaissait trop pour passer au travers d’indices aussi flagrant. Son rejet de ses mets préférés avaient dû être la goutte d’eau. Automatiquement, elle porta la main à son ventre, lorsqu’il parla de son enfant. Jamais encore elle n’avait entendu ça à voix haute. Et ça lui faisait un drôle d’effet. La situation était totalement imprévue, mais elle aimait déjà l’être qui grandissait en elle un peu plus chaque jour. En dépit de tout, car la situation était bien plus compliquée que Josh pouvait le croire. D’ailleurs, lorsqu’il ouvrit la bouche, l’air gêné, Faith comprit que le moment était venu de parler.


- Ne demande pas. Tu ne trouveras pas qui est le père. C’est tellement dangereux pour la paix de notre monde que tu n’oseras pas imaginer que le père de mon bébé, c’est Trent.


Gardant la main sur son ventre Faith grimaça légèrement. Jamais elle n’avait souhaité un autre père que Trent Wind pour ses enfants. Toutefois, leur amour n’avait jamais été possible. Depuis la fin de leur scolarité, elle savait ses sentiments partagés. Mais l’homme qu’elle aimait était fiancé. Et son engagement était impossible à rompre. Voilà pourquoi elle avait cessé d’espérer. Pendant plusieurs années elle s’était exilée sur terre à cause de lui. Ne plus le croiser était devenu une priorité urgente. Néanmoins, deux mois et demi auparavant elle avait dû rentrer et assurer la sécurité du palais pour un évènement diplomatique. Et c’est là qu’ils s’étaient croisés. Évidemment, elle avait fait son possible pour garder ses distances. Et lorsque la situation était devenue trop difficile elle était sortie prendre l’air. Mais Faith n’avait pas prévu que Trent la suivrait à l’extérieur. Les souvenirs de la fin de cette soirée étaient merveilleux malgré le retentissement catastrophique de cet écart de conduite. Jamais l’Ondine n’avait considéré son enfant comme une erreur, toutefois, ignorer les conséquences que ça aurait sur leur monde si ça se savait était totalement fou.

Regardant Josh encaisser Faith sourit, désolée. Désolée pour lui, car à présent il devrait porter avec elle le poids immense de ce secret. Au fond toutefois, elle était soulagée. Même si elle devrait continuer à cacher sa situation, Josh allait l’aider car l’air sévère qu’il venait de prendre annonçait un sermon et non une défection.


- J’ai envie de te hurler dessus tu te doute. Mais bon, déjà que les autres me traitent de tyran, alors si je me mets à hurler sur une femme enceinte on va me prendre pour un monstre ! s’exclama-t-il. Trêve de plaisanteries, comment tu te sens ? La situation doit être tendue pour toi et Trent non ?
- Euh… Tu es le seul au courant Josh. Trent va se marier, je ne peux pas lui dire ça maintenant. Tu sais que ça pourrait être une catastrophe.
- Mais tu vas… tu vas le laisser faire ? Tu ne vas rien lui dire et élever son gosse seule ? Sérieusement ?
- Non. Je veux que cet enfant puisse avoir un père. Mais je ne veux pas qu’il ait un père qui soit tenu par une promesse qu’il n’a même pas faite. Je ne veux pas que cet enfant voit le monde aussi injuste qu’il l’a été pour son père. Il faut que je trouve un moyen de rendre à Trent sa liberté. J’ai moins de 7 mois pour le faire, alors si je pouvais avoir un coup de main…



Pendant plusieurs secondes Josh regarda Faith. Il s’était attendu à la voir bouleversée, prête à pleurer à cause de son trop plein d’hormones. Mais en face de lui, se tenait la même femme que celle qu’il avait toujours connu. Une femme forte, puissante, sûre d’elle, et souhaitant le meilleur possible aux êtres qui lui tenaient à cœur. Cet enfant allait vraiment avoir une bonne maman, jamais elle ne l’abandonnerait. Jamais elle ne permettrait que quelque chose lui arrive. Souriant, il se rendit compte que lui non plus n’abandonnerait pas ce bébé. Faith avait toujours été là pour le soutenir, même lorsque Naya avait décidé de mettre fin à leur relation à cause des trop grandes tensions qui régnaient entre Sylphes et Terriens. Alors il serait là pour Faith, peut importe ce que cela impliquait. Une idée germa immédiatement dans son esprit lorsqu’il songea à l’alliance qu’Aodha et Trent allaient sceller en se mariant. Quelque chose d’immensément puissant et d’inaltérable. Pour rivaliser avec ça, il leur fallait jouer un jeu aussi fort. Souriant, Joshua posa une main protectrice sur l’épaule de Faith.


- Et si on se mariait ? lança-t-il soudainement très sérieux, surprenant totalement la jeune femme.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elementaires.bb-fr.com
 
Chapitre 2 : L’équilibre élémentaire - Scène d'Ouverture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Répétition et Mise en scène - Morgan Ciallmhar (Rp)
» L'équilibre n'existe pas |Quête| [Pv : Vanille] [Fini]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Spin-off-
Sauter vers: